jardinier

jardinier

jardinier, ière [ ʒardinje, jɛr ] n. et adj.
XIIe; de jardin
I N.
1Personne dont le métier est de cultiver les jardins. arboriculteur, fleuriste, horticulteur, maraîcher, pépiniériste.
Spécialt Personne qui entretient un jardin d'agrément, un potager, un verger, pour le compte d'autrui.
2Personne qui dessine, agence des jardins. paysagiste.
3 N. f. JARDINIÈRE D'ENFANTS : éducatrice travaillant dans un jardin d'enfants.
II N. f.
1(1812) Meuble supportant ou contenant un récipient où l'on fait pousser des plantes ornementales, des fleurs d'intérieur.
Récipient de bois, de ciment, de plastique, de brique où l'on fait pousser des plantes ou arbres d'agrément. 1. bac, caisse, 1. jarre, vasque. Des jardinières de pétunias. Jardinières de maçonnerie qui ornent les villes.
2(1810) Garniture composée d'un mélange de légumes printaniers cuits (essentiellement carottes et petits-pois). Rôti de veau jardinière. Jardinière à la mayonnaise. macédoine.
3(1873) Anciennt Voiture hippomobile de maraîcher.
4(1867) Insecte des jardins, courtilière, carabe doré et autres insectes qui attaquent les plantes potagères.
III Adj. (1564)
1Relatif aux jardins. Culture jardinière, plantes jardinières.
2Techn. Exploitation jardinière d'une forêt : jardinage (1, 2o).

jardinier, jardinière nom Personne dont le métier est de cultiver et d'entretenir les jardins. ● jardinier, jardinière (citations) nom Bernard Le Bovier de Fontenelle Rouen 1657-Paris 1757 Si les roses, qui ne durent qu'un jour, faisaient des histoires […], elles diraient : « Nous avons toujours vu le même jardinier ; de mémoire de rose on n'a vu que lui […], assurément il ne meurt point comme nous, il ne change seulement pas. » Entretiens sur la pluralité des mondes écrivaient l'histoire Georges Charles, dit Joris-Karl Huysmans Paris 1848-Paris 1907 Chacun doit être l'aide-jardinier de sa propre âme […]. En route Plonjardinier, jardinière (expressions) nom Jardinière d'enfants, enseignante spécialement formée pour encadrer les enfants fréquentant un jardin d'enfants. ● jardinier, jardinière adjectif Relatif aux jardins. Relatif au jardinage d'une forêt.

jardinier, ère
n. et adj.
aA./a n.
rI./r Personne qui cultive un jardin.
rII./r n. f.
d1./d Meuble supportant une caisse où l'on cultive des fleurs.
|| Bac dans lequel on cultive des plantes, des fleurs.
d2./d Mélange de légumes cuits (carottes et pommes de terre nouvelles coupées en dés, petits pois, etc.).
d3./d Jardinière d'enfants: éducatrice dans un jardin d'enfants.
aB./a adj. Relatif aux jardins. Les cultures jardinières.

⇒JARDINIER, -IÈRE, subst. et adj.
I. — Substantif
A. — [Le subst. désigne une pers.]
1. Celui, celle dont le métier est de cultiver, d'entretenir un ou plusieurs jardins, pour son compte personnel ou, le plus souvent, au service de quelqu'un. Chapeau, ciseaux de jardinier. Un jardinier et une jardinière s'occupaient des légumes, des fruits, des fleurs et de la basse-cour (ZOLA, Germinal, 1885, p. 1195). Le rêve de Philippe, c'était d'avoir un grand tablier bleu de jardinier avec une poche pour le sécateur (RENARD, Journal, 1902, p. 721). Le vent, comme un jardinier soigneux, secouait les arbres, faisait tomber les fruits, balayait les feuilles mortes (PROUST, Guermantes 2, 1921, p. 387).
SYNT. Bon, petit, vieux jardinier; ancien jardinier de qqn; femme, fille, fils, maison de jardinier.
Jardinier fleuriste, paysagiste, pépiniériste.
Rem. Ces 3 syntagmes peuvent s'écrire avec un trait d'union. Dès le café servi, vint le jardinier-pépiniériste, qui but avec nous (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 43).
En appos. Nous vîmes défiler en corps les garçons jardiniers portant des laitues et des marguerites au bout de leurs bêches (FRANCE, Étui nacre, Mém. vol., 1892, p. 205).
♦ [En parlant d'une collectivité] Ô peuple, peuple jardinier, qui pour les processions fais pousser les roses de France (PÉGUY, Porche Myst., 1911, p. 280).
Expr. Faire comme le chien du jardinier qui ne mange point de choux et n'en laisse point manger aux autres.
P. métaph. C'est moi qui suis, à Chartres, le triste jardinier de ces âmes (HUYSMANS, Cathédr., 1898, p. 87).
[P. allus. au tableau de Raphaël La Belle Jardinière représentant la Vierge et deux enfants, Jésus et Jean-Baptiste, dans un paysage champêtre] C'est [une œuvre de M. Hamon] une sainte enfance à la Jardinière, d'avant Raphaël (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 4, 1859, p. 221).
2. Subst. masc. Celui dont le métier est de dessiner, d'agencer des jardins :
1. Le jardinier réalise un poème architectural avec ses allées droites bordées d'arbres taillés, ses ronds-points dans les futaies, ses bassins géométriques, ses cascades et ses jets d'eau réguliers comme des murs.
FAURE, Espr. formes, 1927, p. 101.
En appos. Le monde est un grand parc dessiné par un dieu jardinier (MAUROIS, Silences Bramble, 1918, p. 71).
3. Subst. fém. Jardinière d'enfants. Femme qui s'occupe des enfants, dans un jardin d'enfants. Cet instinct [maternel] sera représenté par des éducatrices — « jardinières » d'enfants, institutrices, professeurs — (Arts et litt., 1935, p. 80-7).
P. anal. Jardinière de neige. Monitrice de ski surveillant et occupant les enfants dans les stations de sports d'hiver (d'apr. GAUTRAT Ski 1969).
B. — [Le subst. désigne un animal]
1. Subst. masc. Synon. vulg. de bruant ortolan. (Dict. XIXe et XXe s.).
2. Subst. fém. Synon. vulg. de carabe doré, de courtilière et d'autres insectes fréquents dans les jardins, y causant certains ravages. Mes yeux cuisants suivent le vol d'une guêpe (...), le trajet compliqué d'une jardinière (COLETTE, Cl. ménage, 1902, p. 266).
II. — Adjectif
A. — De jardinier, de jardinière. J'allais passer des journées chez lui [Mirbeau], dans les charmantes propriétés successivement créées par sa fantaisie jardinière (MONTESQUIOU, Mém., t. 2, 1921, p. 278). Elle avait eu des joues de pomme, une solide santé jardinière (GIONO, Angelo, 1958, p. 28).
B. — [Correspond à jardin]
1. Relatif aux jardins, aux travaux qu'on y fait, aux cultures qu'on y trouve. B... (...) renie la comtesse et ses « pauvres litanies jardinières » (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 1906, p. 234) :
2. Les carottes, les choux, les oignons répandaient dans la pièce fermée leur forte senteur de légumes, leurs arômes jardiniers et rudes, auxquels se mêlaient une douce et pénétrante odeur de fraises et le parfum léger, le parfum fuyant d'une corbeille de pêches.
MAUPASS., Contes et nouv., t. 2, Rosier Mme Husson, 1887, p. 693.
2. Rare. Avec jardin. Elle regardait, par la portière du train, fuir les petites maisons jardinières des tristes banlieues de Paris (NOAILLES, Nouv. espér., 1903, p. 99).
C. — [Correspond à jardinage1] SYLVIC. Exploitation jardinière. Exploitation d'une futaie en utilisant la méthode de jardinage. (Ds LITTRÉ, DG et dict. XXe s.).
REM. Jardiniste, subst. masc., inus., vieilli, synon. supra I A 2. (Dict. XIXe et XXe s.).
Prononc. et Orth. : [], fém. [-]. Ac. 1694, 1718 : jardinier, -iere; Ac. 1740 : -ier, -iére; ensuite -ier, -ière. Étymol. et Hist. A. Subst. 1. ca 1180 « personne dont le métier est de cultiver les jardins » (Jeu d'Adam, éd. W. Noomen, 182); 2. 1694 « courtilière » (MÉN.); 3. 1817 « bruant ortolan » (Nouv. dict. d'hist. nat. d'apr. FEW t. 16, p. 20 a); 4. 1935 jardinière d'enfants (Arts et litt., p. 80-7). B. Adj. 1568 « relatif aux jardins » (R. GARNIER, Porcie, 1042 ds Tragédies, éd. W. Foerster, t. 1, p. 48). Dér. de jardin; suff. -ier. A 4 dér. de jardin d'enfants, cf. aussi l'all. Kindergärtnerin, de même sens que le français. Fréq. abs. littér. : 1 025. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 171, b) 1 619; XXe s. : a) 1 979, b) 1 301.

jardinier, ière [ʒaʀdinje, jɛʀ] n. et adj.
ÉTYM. V. 1180; de jardin, et -ier.
———
I
A N. m. et f.
1 Personne dont le métier est de cultiver les jardins. || Jardinier fleuriste, pépiniériste. Arboriculteur, arboriste (vx), horticulteur, légumiste (vx), maraîcher, pépiniériste.
Spécialt (plus cour.). Personne qui entretient, cultive, moyennant rétribution, un ou plusieurs jardins d'agrément. → Entretien, cit. 2; 1. gens, cit. 34; gravier, cit. 2. || Il est très riche : il a un chauffeur et un jardinier.
1 (…) il ressemble au jardinier actif qui n'est content de lui, que si les diverses planches du potager en sont chacune à un certain état de préparation, promettent chacune quelque chose.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XIX, p. 210.
Instruments, outils de jardinier. Arrosoir, bêche, binette, brouette, cisaille, ciseaux, croissant, cueilloir, fourche, houlette, pelle, plantoir, râteau, ratissoire, serfouette, serpe, tondeuse.
REM. Dans cette acception, le féminin est peu usité. → Chirurgien, cit. 4.
2 Au milieu d'un jardin bien lisse, une jardinière, dont le teint est aussi blanc que celui d'une petite maîtresse de la Chaussée-d'Antin, tient à la main un arrosoir (…)
Balzac, Dict. des enseignes, in Œ. diverses, t. I, p. 155.
La Belle Jardinière, nom donné à un tableau de Raphaël, représentant la Madone, l'Enfant Jésus et saint Jean-Baptiste parmi des fleurs.
Loc. prov. Faire comme le chien du jardinier ( Chien, infra cit. 39).
2 Personne dont le métier est d'agencer, de dessiner des jardins. || Jardinier paysagiste. Jardiniste.
3 N. f. (1935). || Jardinière d'enfants : éducatrice s'occupant d'un jardin d'enfants.Jardinière de neige : personne s'occupant des enfants dans une station de sports d'hiver.
tableau Noms de métiers.
B N. m. (1817). Nom courant de plusieurs oiseaux des jardins, tels que le bruant ortolan.
3 Le Jardinier brun d'Australie, le Paradisier-jardinier, le Jardinier doré du Queensland, d'autres oiseaux encore (…) construisent des berceaux, des tonnelles, des allées avec terrasses ou esplanades où ils réunissent des éléments décoratifs de couleur voyante.
Roger Caillois, Esthétique généralisée, II, p. 23.
———
II Adj. (1568, R. Garnier).
1 Relatif aux jardins. || Culture, exploitation jardinière. || Plantes jardinières. Avec un jardin. || Maisons jardinières.
2 Techn. (sylv.). || Exploitation jardinière. 1. Jardinage, 3.
DÉR. Jardinière.
HOM. (Du fém.) Jardinière.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • jardinier — jardinier, ière 1. (jar di nié, niè r ) s. m. et f. 1°   Celui, celle dont le métier est de cultiver les jardins. La Quintinie était un des plus renommés jardiniers de Louis XIV. Jardinier fleuriste. Jardinier pépiniériste. •   Je crois pour son… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Jardinier — Taille à la cisaille. Secteur(s) d activité Nature et environnement Professions voisines horticulteur …   Wikipédia en Français

  • jardinier — jardiniér adj. m., pl. jardiniéri; f. sg. jardiniéră, pl. jardiniére Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  JARDINIÉR, Ă I. adj. referitor la grădini. II. s. f. suport sub ferestre sau l …   Dicționar Român

  • jardinier — Jardinier, Olitor. Un jardinier qui esmonde les arbres, Arborator. Un jardinier qui fait ouvrages de verdure qu on voit parmy les jardins, Topiarius …   Thresor de la langue françoyse

  • jardinier — Jardinier, [jardin]iere. s. Celuy dont le mestier est de travailler au jardin. Bon Jardinier. c est vostre Jardinier. vostre Jardiniere …   Dictionnaire de l'Académie française

  • JARDINIER — IÈRE s. Celui, celle dont le métier est de travailler aux jardins, ou qui cultive un jardin pour en vendre les produits. Bon jardinier. C est votre jardinier, votre jardinière. Jardinier fleuriste. Vous trouverez de ces fruits, de ces fleurs, de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • jardinier — a, jardinié, iero adj. et n. jardinier, ière. A coma lo chin dau jardinier : vòu ni laissar manjar, ni manjar lei caulets prov. [À rapprocher du proverbe sicilien : Fari comu u cani ri l ortolànu: né cogghi, né lassa cògghiri] …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • jardinier — katpaukščiai statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Ailuroedus angl. catbird vok. Katzenvogel, m rus. птица кошка, f pranc. jardinier, m ryšiai: platesnis terminas – palapinukiniai siauresnis terminas – baltagurklis katpaukštis… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • jardinier — palapinukiniai sodininkai statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Amblyornis rus. садовник, m pranc. jardinier, m ryšiai: platesnis terminas – palapinukiniai siauresnis terminas – geltonkuodis sodininkas siauresnis terminas –… …   Paukščių pavadinimų žodynas

  • jardinier — chlamideros statusas T sritis zoologija | vardynas atitikmenys: lot. Chlamydera rus. беседковая птица, f pranc. jardinier, m ryšiai: platesnis terminas – palapinukiniai siauresnis terminas – dėmėtoji chlamidera siauresnis terminas – didžioji… …   Paukščių pavadinimų žodynas


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»